Absolu poème de Damien Paisant
Poèmes

Absolu

par Damien Paisant

Le chant d’azur
a cessé en plein jour

j’ai perdu cette innocence
qui me berçait

Des cris déferlent
dans le silence des flots

La ligne d’horizon
est derrière moi

Je ne vois plus
mais j’entends encore le vent marin
me chuchoter
le clapotis des nouvelles vagues

Extrait de: 
Absent Présent


Poème publié et mis à jour le: 12 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top