Poèmes

À la Belle Étoile

par Soussia Pièrre

Quand il est avril
Le soleil est coléreux
Dans sa gloire sahélienne
Même les arbres cherchent de l’ombre
En vain

Certains soirs diaphanes
Il y a mieux que de l’or dans le ciel
Et la nuit est jour de fête
Elle vient me séduire
L’œil coquin et le regard joyeux

Ô ma reine
Que sa rondeur est jolie
Quand elle danse gracieuse et nue
Au milieu de mille perles
Et les étoiles curieuses
De leurs regards d’enfants
Elle est toute gaie
Et le vent transporte son sourire
Et son souffle siffle
Et chante et charme
Et m’effleure et m’enlève

Elle vient me séduire
Je préfère qu’elle me viole
Je tombe dans ses bras
Avril n’est plus chaud
Et le sahel est tout vert
Comme s’il n’était pas le désert
Oh je plane je vole je ris
J’épelle le nom du bonheur

Vite! Vite!
Venez plus vite que Lot
Que sont vos joies d’alcool
Que sont vos grands manèges et leurs nains délires
Que sont les lumières de vos sombres palais
Que sont vos coffres-forts et leurs trésors fragiles
Éteignez vos artifices
Et venez donc vous délecter
Loin de vos tristes paradis

Ô délices
Il y a fête dans mon cœur
Je plane je vole je ris
Les beaux costumes et les élégantes parures
Sont une offense à la pudeur
Quand ma reine est toute nue

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top