À Etienne du Temple, Clément Marot
Poèmes

À Etienne du Temple

par Clément Marot

Tant est subtil, et de grande efficace
Le tien esprit, qu'il n'est homme qui fasse
Chose qui plus honneur et los conserve.
Et ce qu'as fait, roi, seigneur, serf ne serve
Ne le fit onc : je mets
Raison en face.

Qui veut descendre en la vallée basse,
Monté doit être avant en haute place :
Mais ton esprit tout le contraire observe,
Tant est subtil.

Descendu es des
Temples , quant à race :
Et puis monté au temple, quant à grâce,
Je dis au temple excellent de
Minerve.
Bref, ton descendre est d'antique réserve,
Et ton monter le ciel cristallin passe,
Tant est subtil.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top