A Charles Vesseron, Paul Verlaine
Poèmes

A Charles Vesseron

par Paul Verlaine

Paul Verlaine

Dans nos savoureuses
Ardennes
Où je fis le mal et le bien.
Ici, mortifié, chrétien.
Là, perpétrant quelles fredaines !

J'ai, par le cours aventureux
De mes mérites et... du reste.

Coulé, d'un flot léger et leste.
Quelques jours tout de même heureux.

Je tais ma paix chaste et profonde

Et je jette un voile séant

Sur mes horreurs de mécréant.

Mais notre amitié toute ronde
Vaut un los sur un rhythme net,
Et l'express exprès ce sonnet.



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top