Poèmes

SUR LE GLOSSAIRE DE MON TEMPS

par Minod Alain

SUR LE GLOSSAIRE DE MON TEMPS

Sur le glossaire de mon temps
J'aurai bouleversé
Toute promesse
Sauf celle
De l'amour …

Restauré le lien
Entre parole
Et silence …

Jouxté le proche et le lointain
Avec la présence
Dans l'horizon
Noué au Nous …

J'aurai chanté l'errance ciblée
Dans le comble de
Lumière
Et laissé dans l'ombre
La perdition
Volontaire
De la pensée
Qui ne veut respirer
Au comble du
Hasard

Quant au destin qui fait mourir
La décision libre -
Il demeure dans
L'adieu au
Poème
Parce qu'il tue
Le mystère vivant
Des rencontres

J'aurai troqué l'ombre
Des monstrueux Phénix
Contre la clarté
Séparée de
La domination …

Et chanté l'aube et le crépuscule
Pour passer de l'éveil
A la veille

Le proche et le lointain
Je les vois unis
Jusque dans
L'exil en
Notre royaume

Les mille fleurs de la différence
J'en aurai fait banquet pour
Leur épanouissement

D'un seul souffle
J'aurai été Sisyphe en cordée
De compagnie
Et modulé
Le cri
Au sommet de la pente …
Cri de l'Humain qui
Ne s'abandonne pas
Aux avalanches de
La douleur …

J'aurai porté ma pierre
Et … Du creux
Des sources
Monte
La clameur des baladins
Constructeurs de monde …
Cela a coulé en
Cascade jusqu'à
Gonfler en
Fleuve

Le désert des solitudes
S'y reconnaîtra
Avec ses voix
Démultipliées
A l’orée des
Oasis que
Peuple
L'eau
Des désirs
Irréductibles

Décentrée – je la veux -
Notre ville pour
Qu'elle attrape
Les périphéries …
Et nous creuserons en elle
Le bonjour de
L'accueil …

Même les invisibles peuvent
Accorder leurs voix
Au grand soleil de Midi
Qui soulèvera tout
« Désastre obscur »

Tag:Tag:

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top