Christophe Colomb

par Blaise Cendrars

Ce que je perds de vue aujourd'hui en me dirigeant vers

l'est c'est ce que
Christophe
Colomb découvrait en se

dirigeant vers l'ouest
C'est dans ces parages qu'il a vu un premier oiseau blanc

et noir qui l'a fait tomber à genoux et rendre grâces

à
Dieu
Avec tant d'émotion
Et improviser cette prière baudelairienne qui se trouve

dans son journal de bord
Et où il demande pardon d'avoir menti tous les jours

à ses compagnons en leur indiquant un faux point
Pour qu'ils ne puissent retrouver sa route

| |

<< premier  < prec.  [    ]  suiv. >  dernier >>